Skip to content

11 mai 2010

2

Une surprise chaque mois ?

Un membre m’a contacté et m’a révélé qu’il s’ennuyait dans sa vie privée. Il souhaitait retrouver l’entrain de son adolescence, son âme aventurière et l’excitation de découvrir de nouveaux horizons. Je lui ai alors gentiment répondu que je reviendrai vers lui avec plusieurs propositions, n’ayant pas la solution immédiate. Après quelques heures de recherche, j’avais la solution : lui faire livrer une surprise chaque mois, lui proposant une activité ou un présent inédit.  Je l’ai rappelé pour lui faire ma proposition, son enthousiasme ne manqua pas de me ravir. Nous avons longuement échangé sur ses centres d’intérêts et ses disponibilités et dès le mois suivant nous avons mis en application notre plan. Depuis… le membre a assisté à l’Opéra pour un célèbre spectacle  en loge privative, a dîné dans le ciel au dessus du jardin des Tuileries, est allé à la rencontre des peuples Akha et Yao en Thaïlande, a reçu un exemplaire signé et numéroté d’une montre rare de Patek Philippe, … et n’a pas encore fini d’être étonné !

Emmanuel, Lifestyle Counsellor

2 Comments
  1. Amandine
    Juin 14 2010

    Une surprise chaque mois, c’est un peu ce que j’attendais de mon mari !! Comme je ne m’appelle pas Pénélope, j’ai pris les choses en mains pour ne pas attendre désespérément ce qui n’arrivera jamais. Et je charge UUU de me concocter un petit programme sympa le premier jeudi de chaque mois. Mon concierge dispose d’un budget de 600 € pour nous organiser une belle soirée qui sorte des sentiers battus. Mon grand plaisir, c’est d’épater mes confrères au cabinet le lendemain. Ils sont toujours impatients de savoir où je suis allée et ce que j’ai fait. Et ils ne se gènent pas pour reprendre les idées de mon concierge… quand ils le peuvent. Parce que ce n’est pas si simple de se procurer certains accès. Je sais qu’ils sont verts de jalousie et moi je suis folle de joie !

  2. Amandine
    Juin 14 2010

    Oui, l’idée est excellente. Mais à mon avis, pour être surpris, le mieux est de ne pas informer votre concierge sur vos centres d’intérêt. Moi j’adore l’opéra et je passe ma vie à l’opéra. Je n’ai pas besoin de mon concierge pour m’y emmener : sur ce chapître, j’en sais plus long que le commun des mortels. Donc, volontairement, je ne donne aucune indication à UUU. Sinon, comment mon concierge aurait-il eu l’audace de m’envoyer au spectacle de Savion Glover la semaine dernière ? Grace à lui, j’ai découvert un immense claquettiste new-yorkais et je me suis régalé. Je n’avais jamais entendu parler de ce virtuose dont l’univers est aux antipodes du miens. Et pourtant… j’ai adoré son show. Alors, si vous voulez que votre concierge ait une chance de vous surprendre, ne lui en dîtes pas trop sur vos goûts. C’est le seul moyen de partir à l’aventure…

Comments are closed.